Vous cherchez
un produit, un conseil, une solution...

Les 4 étapes BAYROL

POUR ENTRETENIR SA PISCINE

header_4_etapes

L’entretien régulier de votre piscine s’appuie sur 4 principales étapes qui garantissent une eau de belle qualité, claire et saine. Observez ces étapes et vous pourrez vous baigner dans un bassin propre et agréable, sans risque pour votre santé.

Équilibre de l'eau

1/ Équilibre de l'eau

Pourquoi ?

L'équilibre de l'eau est la base du traitement de l'eau. Il constitue la première étape permettant d’obtenir une eau de piscine saine et le meilleur confort de baignade possible. Un ajustement correct du entre 7,0 et 7,4 est la base essentielle de l’entretien de l‘eau. Si le est en dehors de la zone recommandée, cela peut entrainer des irritations de la peau et des yeux ainsi que la dégradation des équipements. Les autres étapes de traitement seront également moins efficaces. L'instabilité du peut être également causée par une alcalinité faible ( inférieur à 80 mg/L). Un bien ajusté prévient les fluctuations du et renforce l'équilibre de l'eau.

Quand ?

Lorsque le ne se situe pas dans la zone recommandée (7.0-7.4*) et le inférieur à 80 mg/L. Le doit être contrôlé au minimum 1 fois par semaine. *7.0-7.6 en cas de traitement au brome.

Une baignade sécurisée

2/ Désinfection de l'eau

Pourquoi ?

En complément de l'équilibre de l'eau, la est une étape essentielle du traitement d’une piscine afin d’éliminer les impuretés (bactéries, microbes). Sans ajout de désinfectant, l‘eau devient très rapidement trouble et inesthétique. Le niveau d‘hygiène du bassin est alors insuffisant et la baignade est déconseillée. Une efficace est donc nécessaire pour obtenir une eau saine et cristalline.

La méthode de au chlore est la plus connue. Toutefois, des méthodes alternatives existent telles que celles de l’oxygène actif ou le brome.

Quand ?

La doit se réaliser en continu pendant toute la saison de baignade. En cas de problème (algues, turbidité, dépôts gluants), il faut procéder à une choc. Maintenez le taux de chlore entre 0,5 et 2 mg/l.
 

Les méthodes de continue et les produits associés :
Les méthodes de choc et les produits associés :
Tout sauf des algues

3/ Lutte contre les algues

Pourquoi?

La simple n'est pas toujours suffisante pour prévenir la prolifération des algues en piscine. La prévention est nécessaire pour freiner leur croissance et éviter qu’elles ne se propagent dans le bassin. Les algues peuvent se développer rapidement via les spores transportées par les vents, elles s’introduisent ainsi en permanence dans l’eau du bassin. Les algues favorisent la prolifération des bactéries et des champignons. Les dépôts glissants d’algues peuvent provoquer des accidents.

Quand?

Ajoutez régulièrement un anti-algues pour prévenir la prolifération des algues, notamment, en cas d’exposition aux rayons du soleil et à la chaleur qui favorisent leur croissance. Il est plus facile et plus économique de prévenir l’apparition des algues que de s’en débarrasser une fois présentes dans le bassin.
 

La gamme Desalgin dédiée a la lutte contre les algues : 
Une eau cristalline

4/ Floculation

Pourquoi?

La  garantit une eau limpide pour votre bassin. L’eau trouble est un phénomène qui touche un jour ou l’autre toutes les piscines. Les particules en suspension dans l’eau en sont les responsables. La plupart des filtres sont incapables de filtrer des particules aussi fines. Résultat : l’eau devient trouble. La rend les particules en suspension filtrables. Le floculant leur donne une taille suffisante pour que le filtre puisse les retenir. Un simple permet ensuite de les évacuer. 

Quand?

En continu, pendant toute la saison de baignade. L’emploi d’un floculant (Superflock Plus) n’est recommandé qu’en présence d’un ou à verre. Pour les piscines équipées de , nous vous conseillons l’utilisation d’un clarifiant (Superklar).

Ce contenu vous a-t-il été utile?