Hiverner sa piscine | Bayrol
Vous cherchez
un produit, un conseil, une solution...
Hiverner sa piscine

NOS CONSEILS D'EXPERTS

Lorsque vient l’hiver, il est nécessaire de mettre en sommeil votre piscine : c’est ce qu’on appelle l’hivernage. Cette étape est indispensable dans le cycle d’entretien d’une piscine. Il faut en effet prendre soin de votre piscine toute l’année et ce, même en hiver. Vous préserverez ainsi la qualité de votre eau et de vos installations, ce qui facilitera le moment venu la remise en route de votre piscine. Nos experts vous expliquent les bonnes pratiques de l’hivernage !

Hiverner sa piscine

Pourquoi faut-il hiverner sa piscine ?

En fin de saison, il est essentiel de protéger la piscine et l’ensemble de ses équipements. Pour que vous puissiez retrouver un bassin en parfait état après l'hiver, certaines opérations sont indispensables.

Parmi ces opérations, le traitement d’hivernage a pour but d’éviter une trop grande prolifération d’algues et des dépôts calcaires dans le bassin durant l’hiver

Protégez votre piscine et facilitez sa remise en route au printemps !

L’hivernage ne se résume pas à bâcher la piscine. D'ailleurs, un bon hivernage n’est pas nécessairement accompagné d’un bâchage !

Nous vous présentons les deux options qui s'offrent à vous: l’hivernage traditionnel dit hivernage passif et l’hivernage dynamique dit hivernage actif. A vous de choisir la technique la mieux adaptée à vos besoins !

Quand réaliser votre hivernage et comment procéder ?
  • Puripool super hivernage
    Quand mettre sa piscine en hivernage ?

    Il faut attendre que la température de l’eau soit inférieure à 15°C pour procéder à la fermeture du bassin. 

    Pourquoi attendre et ne pas hiverner plus tôt ? Parce qu'à cette température, les bactéries et micro-organismes n’ont plus les conditions adaptées pour se développer.

    Si vous hivernez alors que la température est supérieure à 15°C, l'eau risque de tourner, les algues prolifèrent : vous aurez donc à rattraper votre eau de piscine le printemps venu. 

Hivernage, les étapes clés 

L'hivernage, c’est le moment idéal pour détartrer votre filtre et nettoyer votre piscine en profondeur (parois, ligne d’eau, panier de ).

Une fois ce nettoyage effectué, éliminez les impuretés présentes dans votre bassin en procédant à un traitement choc. Ajoutez ensuite le produit d'hivernage, afin de protéger votre bassin, conserver une eau cristalline pour une remise en route au printemps en toute simplicité. 

En résumé:

  • Nettoyez votre piscine en profondeur et détartrez votre filtre
  • Eliminez les impuretés grâce à un traitement choc
  • Ajoutez votre produit d’hivernage  
  • Couvrez votre bassin avec une bâche

Sans produit d’hivernage, c’est 100% de risques que votre eau devienne verte

En effet, sans produit d'hivernage, les algues se développent, et le calcaire qui aura précipité, pourra détériorer votre revêtement en le tachant. Pour éviter cela, il vous donc utiliser un produit d'hivernage. 

Notre produit d’hivernage, Puripool Super contient un anticalcaire et un très concentré afin de prévenir la formation de tartre et la prolifération des algues. Puripool Super est compatible avec tous les traitements et tous les systèmes de filtration.

Hivernage, quelle méthode est faite pour vous ?

A vous de choisir la technique la mieux adaptée à vos besoins !

Selon votre situation géographiquele type de piscine que vous possédez et vos besoins, vous avez le choix entre deux méthodes d'hivernage : l’hivernage traditionnel dit « passif » et l’hivernage dynamique dit « actif ». 
 

Choisissez l’hivernage traditionnel / hivernage passif si …
  • Vous préférez oublier votre piscine en hiver et la bâcher
  • Votre bassin a un risque important de geler
  • Vous n’avez pas accès à votre piscine en hiver

Vous oubliez votre piscine tout l’hiver ! Vous fermez votre bassin et la filtration est coupée. 
 

Choisissez l’hivernage dynaminque / hivernage actif si …
  • Vous voulez profiter de la vue sur votre piscine en hiver
  • Vous souhaitez redémarrer rapidement votre piscine au printemps
  • Votre traitement automatique gère le redémarrage

Votre piscine ouverte reste belle toute l’année ! Vous laissez votre bassin en eau et laissez fonctionner la filtration à moindre régime.
 

Hivernage actif ou passif, un traitement anti-calcaire et anti-algues s’impose!

Hivernage passif ou hivernage actif : les différences
  • Hivernage passif
    Vous optez pour un hivernage traditionnel / hivernage passif

    Il consiste à arrêter totalement le système de filtration de la piscine, à vidanger les tuyaux et à installer des flotteurs d’hivernage, de sorte que la pression ne s’exerce pas sur les parois en cas de gel.

    En bref!

    Vous mettez votre piscine à l’arrêt pendant plusieurs mois afin de la protéger contre le gel durant l’hiver.

    Si vous habitez une région froide, ou si l’hiver s’annonce rigoureux, optez pour l’arrêt complet de votre bassin en choisissant l’hivernage passif.

L’hivernage passif est la méthode la plus couramment pratiquée

L’hivernage passif semble être le plus adapté pour les maisons secondaires. Cette solution permet en effet aux propriétaires de piscine d’éviter d’entretenir leur bassin pendant la période où leur résidence secondaire est inhabitée.

L'hivernage passif implique un traitement plus long et fastidieux le jour de la remise en route du bassin.

  • Rond-winterizing
    Faut-il vidanger sa piscine ?

    Durant l'hiver, en cas d'hivernage traditionnel, il est fortement recommandé de garder la piscine partiellement en eau. 

    Le bassin est ainsi mieux protégé des aléas atmosphériques : la pression de l'eau évite l'enfoncement des parois du bassin (en cas de mouvement de terrain), et cela compensera la pression du sol et de la nappe phréatique. 

    Le bassin sera également moins exposé aux chutes d'objets en cas de rafale de vent. 

  • Hivernage dynamique
    Vous optez pour un hivernage dynamique / hivernage actif

    L’hivernage actif permet à la piscine de ne pas être complètement inactivée. Le système de filtration continue de fonctionner au moins 4 heures par jour, aux heures où le risque de gel est le plus important. Il faut également procéder à une continue afin de traiter le bassin, tout en prévenant les dépôts calcaire et la prolifération des algues .

    L’opération de mise hors d’eau de l’équipement du bassin est souvent fastidieuse. Dans le cas d’un hivernage actif, il n’est plus nécessaire, ainsi la remise en route est beaucoup plus rapide. L’eau du bassin est plus facile à récupérer au début du printemps puisque l’eau est régulièrement filtrée !

L’hivernage actif particulièrement adapté aux résidences permanentes

La filtration de l’eau (au moins 4 heures / jour) permet de maintenir une belle qualité de l’eau car la filtration retiendra les impuretés apportées par l’environnement.

Cette solution est principalement utilisée dans les régions où les hivers sont peu rigoureux. En cas de températures négatives, il est conseillé de filtrer 24H/24, afin d’éviter la formation de gel dans les canalisations.

Avec l’hivernage actif, profitez de la vue sur votre piscine toute l'année, et facilitez sa remise en route aux beaux jours !

Comment hiverner votre Piscine hors sol ou votre Piscine au sel ?
Vous possédez une piscine hors-sol ?

Le gel et le froid peuvent abîmer votre piscine hors-sol et son système de filtration. Lorsque les températures baissent en dessous de 15°C, il est nécessaire de ranger ou d’hiverner votre piscine hors-sol à la fin de la saison.

Quel que soit votre modèle de piscine hors-sol, pensez à la protéger durant l’hiver !

  • Si vous avez opté pour une piscine gonflable autoportante ou tubulaire, il vous suffira de démonter votre piscine et de la ranger dans un endroit sec, après l’avoir vidangée, en avoir fait sécher le liner et l’avoir repliée.
  • Si vous avez opté pour une piscine en kit, en bois ou en acier, son démontage n’étant pas envisageable, votre piscine restera dans votre jardin tout l'hiver. Il vous faudra donc hiverner votre piscine hors-sol, la traiter et la protéger contre les bactéries, micro-organismes et dépôts calcaires, en choisissant l’une des deux techniques d’hivernage possibles : l’hivernage traditionnel dit «  », ou l’hivernage dynamique dit «  ». 
Vous possédez une piscine AU SEL ?

Procéder à l’hivernage de votre piscine au sel est une étape essentielle de la vie de votre bassin. Si vous ne respectez pas cette étape, vous risquez de détériorer la qualité de votre eau et d’abîmer votre piscine ainsi que son système d’électrolyse.

Préservez la qualité de vos équipements et optimisez la durée de vie de votre cellule !

  • Faut-il éteindre votre électrolyseur de sel au moment de l’hivernage ?
    Lorsque les températures baissent en dessous de 15°C, arrêtez manuellement votre Salt Relax / Salt Relax PLUS. Si vous possédez un Automatic Salt, Salt Relax PRO ou encore un Salt Relax POWER, votre appareil s’arrêtera par lui-même. Cela dépendra donc de votre modèle, chaque appareil ayant ses propres spécificités. Afin de connaître la procédure adaptée pour vous, consultez la notice de votre appareil ou référez-vous à votre fabriquant en cas de besoin.

     

  • Si vous optez pour l’hivernage passif, vidangez la cellule de votre électrolyseur.
    Après avoir démonté vos sondes de mesure, stockez les dans une solution de conservation au sein d’un local hors gel.  

Le pur bonheur tient en 4 étapes

Etape traitement piscine N°1 BAYROL - Equilibre de l'eau - Ph

Nos conseils en 4 étapes pour une eau propre et saine toute l'année


Vous êtes revendeurs ?

checklist

Check list

Pour ne manquer d'aucun argument de vente auprès de vos clients

Kit communication

pour présenter vos produits sous leur meilleur jour

Un suivi personnalisé

pour disposer de toutes les infos en saison