LoginEspace Revendeur

E-mail Mot de passe

Pas encore enregistré ?Contactez-nous !

Trouver un revendeur
Hotline 04 72 53 23 87
Comment résoudre mon problème d'eau trouble?

Votre eau de piscine perd de sa clarté et commence à se troubler. Mais quels sont les facteurs pouvant influencer la qualité de l’eau ? Quelles sont les solutions pour prévenir ou remédier à ce problème ? 

 

 Quelles peuvent être les causes d’une eau trouble ? 

 

  • Les facteurs techniques :

-La filtration : 

Une filtration efficace est nécessaire pour une piscine en bonne santé. Elle sert à retenir les impuretés et micro-organismes apportés dans l’eau par les baigneurs, les intempéries, l’environnement immédiat du bassin (arbres, insectes…).

La filtration représente 80 % du traitement de l’eau, c’est ce qu’on appelle le poumon de la piscine. Pour conserver une eau cristalline, il est donc important d’avoir une bonne qualité de filtration. La filtration doit impérativement fonctionner tous les jours et doit s’adapter à la température de l’eau. Ainsi, pour déterminer le temps de filtration en heure, c’est simple : divisez la température par deux. Par exemple si l’eau de votre piscine à 26°C, vous devez filtrer 13H/ jour, aux heures les plus chaudes de la journée, c’est-à-dire pas la nuit !

Lorsque la température dépasse 28°C, n’hésitez pas à filtrer 24H/24 

-Le filtre : 

Le filtre lui-même peut être la cause d’un problème d’eau trouble. A cartouche, à poche, à diatomée ou encore à sable ou verre, s’il est encrassé, entartré ou saturé d’impuretés, il fonctionne moins bien.

Il doit donc être nettoyé régulièrement, environ une fois par semaine.

Une fois par an, ce même filtre doit être détartré, par exemple lors de l’hivernage, avec des produits spécifiques tel que Decalcit Filtre. Et si vous avez un filtre à sable ou verre, nous vous conseillons d’utiliser à la remise en route de votre piscine un désinfectant spécial filtre (Filterclean Tab). 

-Le média filtrant :  

Si vous n’avez ni cartouche de filtration, ni poche de filtration, ni filtre à diatomée, vous utilisez sans doute un média filtrant. Il correspond à la matière présente dans votre filtre et a pour rôle de filtrer les particules présentes dans l’eau.

Filtre à sable, à billes de verre, à verre recylé … Il existe différents types de médias filtrants que vous pouvez choisir en fonction de votre budget, de votre exigence en matière de pureté d’eau, de leur facilité d’entretien. Tous les médias filtrants n’ont pas les mêmes propriétés et donc les mêmes efficacités. Par exemple, l’AFM est un média filtrant à base de verre recyclé activé qui permet une meilleure adsorption des impuretés pour une eau plus cristalline. Plus  facile à laver que d’autres matériaux, il limite la consommation d’eau et permet de limiter l’utilisation des produits de désinfection.

La qualité des médias filtrants peut se détériorer avec le temps et peut influencer les performances de filtration. Il faut penser à en changer régulièrement tous les 5 ans (jusqu’à 20 ans pour l’AFM…) 

  • Les facteurs chimiques : 

Un mauvais dosage des traitements chimiques peut également engendrer une eau trouble.

Un pH trop élevé, un manque de désinfectant ou les 2 combinés sont souvent responsables du trouble de l’eau. En effet, si le traitement n’est pas bien adapté au volume du bassin, aux conditions climatiques, à la fréquentation des baigneurs, les impuretés ne sont pas bien détruites et restent trop nombreuses en suspension dans le bassin.

Testez régulièrement le pH et le désinfectant et n’hésitez pas à ajuster les dosages notamment en cas de forte chaleur, d’orages ou d’usage intensif de la piscine. 

  • Une eau calcaire : 

Si l’eau du bassin est calcaire, le trouble de l’eau peut provenir des dépôts de calcaire en suspension dans l’eau. C’est le phénomène que l’on peut constater lorsqu’on se sert un verre d’eau dans les régions où les eaux sont dures. Mesurer la dureté de l’eau (TH) permet de savoir si l’eau est concentrée en carbone de calcium et de magnésium. Si celle-ci est élevée (> 25°F), l’ajout d’un anticalcaire (comme Calcinex) en démarrage de saison. Ce traitement permet de séquestrer les sels de calcium et de magnésium.  

Une solution pour les problèmes d’eau trouble : la floculation.

 

Mais qu’est-ce que la floculation ? 

 

Il s’agit tout simplement d’une méthode qui a fait ses preuves pour capturer les plus particules indésirables en les rendant filtrables.

 La floculation consiste à agglomérer ces minuscules particules en particules plus grosses. On parle aussi de déstabilisation ou coagulation. Nos laboratoires ont beaucoup œuvré pour comprendre et reproduire ce phénomène dans la piscine. Notre objectif est d’annuler l’état stable des particules qui flottent dans l’eau, se repoussent mutuellement et donc se dispersent.

Pour obtenir la floculation, nous amenons une certaine quantité de charges positives près des particules en suspension qui sont, elles, chargées négativement. Les charges positives et négatives s'attirant, les particules se regroupent pour former un amas. Appelé « flock », cet amas plus volumineux peut être, enfin, retenu dans le filtre. Visuellement, c’est ce qui permet d'obtenir l’effet de transparence de l’eau.

 

La floculation : pour qui ? Avec quoi ? 

 

Il existe deux méthodes pour floculer un bassin : les floculants liquides comme QuickFlock Super et les floculant solides appelés « cartouches » ou « chaussettes »de floculant comme Superflock Plus. Ces derniers sont plus pratiques d’usage car ils agissent en continu et s’utilisent tout au long de la saison pour une eau cristalline.

Ces produits floculants sont adaptés aux piscines équipées de filtre à sable ou verre et permettent d’améliorer la finesse de filtration de la masse filtrante.  

En revanche, les piscines qui ne sont pas équipées de ce type de filtres ne seront pas en mesure de bénéficier de ces produits. Le flock créé entre la matière active du floculant et les impuretés risquerait, en grande partie, d’obstruer les filtres à cartouches ou les poches filtrantes.

Pour celles-ci, il est possible d’obtenir une eau transparente avec des produits clarifiants développés spécialement comme Superklar. Ce concentré à effet clarifiant rapide est destiné aux filtres à cartouche et poches. Un moyen efficace de se débarrasser rapidement des problèmes d’eau trouble.

 

Voici les différents symptômes qui permettent d’identifier un problème d’eau trouble :

 

  • Symptôme 1 : L'eau a changé d'aspect, elle est terne et a une odeur désagréable. Des micro-organismes se sont développés dans le bassin.

  • Symptôme 2 : L'eau a perdu de sa transparence, elle est blanche, opaque, le fond n’est plus visible. Des impuretés se sont accumulées dans l'eau.

 

Problème d’eau trouble : quelles sont les différentes étapes à suivre pour retrouver une eau claire et transparente ?

 

 

1) Dans un premier temps, lavez et détartrez le filtre avec Decalcit Filtre puis remettez la filtration en fonctionnement jusqu'à ce que l'eau soit incolore et transparente.

2) Ajustez le pH de l'eau entre 7,0 et 7,4 avec pH Minus ou pH Plus (7,4 et 7,6 pour le brome) avec un pH équilibré, les produits de traitement sont plus efficaces.

3) Réalisez un traitement choc avec le produit adapté pour neutraliser l'ensemble des micro-organismes et particules.

4) Si la piscine est équipée d'un filtre à sable, floculez régulièrement avec Superflock Plus pour retrouver une eau claire et limpide en déposant dans le skimmer une cartouche tous les 7 à 15 jours.

5) Laissez la filtration 24H/24 jusqu'à résolution du problème puis reprenez votre rythme habituel de filtration quotidien.

Une fois que ces 5 étapes respectées, l’eau retrouve un aspect clair et limpide. Ainsi, les conditions sont idéales pour profiter d’une bonne baignade. Néanmoins, il reste toujours nécessaire de mesurer régulièrement (de manière hebdomadaire) les paramètres chimiques liés à l’équilibre de l’eau. De nouveau, voici quelques conseils d’experts afin d’éviter de se confronter à d’autres problèmes d’entretien.

Comment éviter que mon eau (re)devienne trouble ?

Si vous voulez à coup sûr éviter les problèmes d’eau trouble, il vous suffit d’adopter cette routine préventive :

1) Réalisez un contrôle régulier de votre piscine afin de réajuster les indicateurs de TAC, pH et désinfectant. Une étape essentielle et incontournable pour maitriser le maintien de la qualité d’eau.

2) Vérifiez que le temps de filtration journalier de la piscine est adapté  à la température de l’eau.

3) Evitez tout surdosage de produit chimique. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la surconcentration d’éléments chimiques ne duplique pas l’efficacité des produits d’entretien. Le surdosage de produits chimiques risque de détériorer vos équipements et peut aussi provoquer des irritations de la peau lors de la baignade.

4) Nettoyez manuellement les parois et le fond de votre piscine afin d’éliminer les impuretés qui pourraient favoriser l’apparition d’algues ou d’une eau trouble.

5) Utilisez régulièrement un clarifiant ou un floculant en fonction de votre filtre.

Il ne vous reste plus qu’à profiter de votre piscine tout en bénéficiant toute l'année de nos conseils. Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail nos informations et recommandations d’experts pour une piscine en pleine santé.

Revendeurs à proximité

Produits correspondants

pH-Minus en sachet

pH-Minus en sachet permet de baisser la valeur de pH...

Détails

pH-Minus

pH-Minus en granulés permet de baisser la valeur de pH...

Détails

pH-Plus en sachet

pH-Plus en sachet permet d'augmenter la valeur de pH ...

Détails

pH-Plus

pH-Plus en granulés permet d'augmenter la valeur de pH...

Détails

Chlorifix

Chlorifix est un chlore en granulés qualité supérieure à dissolution rapide...

Détails

Chloriklar®

Chloriklar® est un chlore à dissolution rapide en pastilles de 20g...

Détails

Superflock Plus

Superflock Plus est une cartouche de floculation ...

Détails